Archives de mars, 2009

Indifférence

 
Dans un parc, en hiver,
Sur son banc de misère,
Un vagabond se meurt
Seul, son chien le pleure.

Et la foule passe
Avec indifférence.

La neige, de son manteau moelleux,
Enveloppe le malheureux.
Sur son ultime sommeil
Seul, son chien le veille.

Et la foule passe
Avec indifférence.

Alors, l’animal plein de haine
Envers l’espèce humaine
S’abandonne sans remords
Fidèle, même dans la mort.

Et la foule passe
Avec indifférence.

indifférence.........