Carie

Je crois qu’elle s’appelle carie
Pas très belle quand elle sourit
Parfois source de névralgie

Peut faire des ravages
Surtout partager sa rage
Pour finir à l’arrachage

Il me fallait un spécialiste
Je vais donc chez le dentiste
Mais quand même, je m’inquiète

Pile à l’heure au rendez-vous
Mais me dit-il, détendez-vous !
Tu parles ! J’claque des genoux

Le doux son d’une roulette
Résonne à mes étiquettes
Et voilà que j’ai la venette

Il fraise, il fore, il arrache
Puis enfin, il me lâche
Je tousse, je bave, je crache

Enfin je respire, pour moi c’est fini
C’est alors qu’il me dit à mercredi !

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Ainsi, vous aussi, vous connaissez la venette,
Quand dans votre bouche grande ouverte
Sur votre dent s’engage la redoutable roulette
Le coeur au bord des lèvres, cracher donc dans la cuvette !

Bonnes salutations

Tiens, tiens, c’est un mal pour un bien! Joli texte, la douleur t’a inspiré.
François

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)