Textes

Tomate

Tom-tom fit plusieurs fois le tour de l’aquarium des poissons rouge, situé au centre de l’animalerie. Parmi tous les poissons, il en avait repéré un tout particulièrement, dont la couleur était d’un rouge vif. Ah ! si seulement il était accompagné de son papy ou de sa marraine, cela lui aurait été plus facile, avec son père il lui faudrait la jouer fine. Mais du haut de ses cinq ans, le gamin était un petit futé, une petite larme, ainsi qu’un « papa je t’aime très fort » devrait le faire . Aussitôt pensé aussitôt fait et dix minutes plus tard l’affaire était dans le sac ainsi que Tomate, le petit poisson ainsi nommé Celui-ci, allégrement secoué par les sautillements de joie de l’enfant, ne se sentait pas très bien.

Quand Tomate vit l’épuisette plongée dans l’eau, il sut que cette fois c’était pour lui. L’aventure enfin commençait, lui qui rêvait de nouveaux décors, de nouveaux paysages, son tour était venu. Alors il se souvint de la promesse faite à son grand père. La grande mare, là où vivent des poissons plus grands que des immeubles, là où l’eau a un goût de sel, là où les vagues sont aussi hautes que des montagnes, l’ancien lui en avait parlé. Le vieux avait bourlingué, il en avait vu des mares, des lacs des rivières, mais son rêve, c’était la grande mare. Malheureusement il était parti au paradis des poissons, et sur son lit de mort, Tomate lui avait juré d’y aller.

Tom-tom prit grand soin de Tomate, il l’installa .........