Cauchemars

 
Tapis au fond de soi
Ils remontent parfois
Ces maudits cauchemars!
Rêves venus de nulle part!
Ressurgissant comme ça
De par ci et de par là
A tous moments, sans crier gare
Et se réveiller les yeux hagards
Bêtes immondes qui vous rongent
Au plus profond de vos songes
Ravivant des histoires éparses
Dont on ne peux effacer les traces

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés
 

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Ne crains pas de te rendormir,
Le sommeil viendra te cueillir.
C’est ton inconscient qui s’éveille,
Qui souffle des peurs à ton oreille.
Mais il n’y aura plus, à ton réveil,
Que des visages que tu aimes…

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)