Coup de gueule

2020 se termine sous le regard inquisiteur d’un Jupiter aux propos moralisateurs. Cette triste année, me fait penser à un mauvais film de fiction écrit par un scénariste déjanté. Des dirigeants incompétents, des experts à la science infuse, des journaleux en quête d’audimat, des courbes, des chiffres incompréhensibles, des mesures barrières qui ont brisé la vie sociale. Je m’étonne même que la levrette n’en fasse pas partie afin de garder une certaine distanciation  ! Des amis qui ne m’ont pas serré la main depuis bien longtemps et je n’ai pas vu de sourires sur les visages, Je n’ose parler des restos et autres, condamnés à perpétuité.

Aujourd’hui, tout est aseptisé, même certains mots sont passés au gel hydroalcoolique ou bien masqués. Il faut être inconscient aujourd’hui  pour dire entre autres « prendre un  petit noir » ou « s’enfiler un petit blanc » seul le rouge semblerait encore autorisé, mais pour combien de temps, de toute façon, les bars sont fermés. Pas certain, que cette année, la dinde puisse être fourrée, contrairement au petit peuple !

La majorité silencieuse est muselée et les minorités contestatrices misent en avant.

La France rit jaune, avec beaucoup de bleu(s) à l’âme, je dis bien à l’âme, quoique ! Je ne tiens pas à faire polémique, n’est-ce pas ! Quand je pense que même les dieux, censés représenter la tolérance, n’acceptent pas les caricatures ! Mais dans quel monde vit-on !!!!

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire, ou de le liker, merci à vous!

Commentaires

oui Nanie un bien fou, tout comme la levrette, si je puis me permettre

Ouf !!! Ça fait un bien fou.. Je suis aussi attristée de voir mes bons amis faire signe de loin. Si je puis me permettre.. Bonne levrette.

Neige virtuelle malheureusement Dominique, merci de cette visite.

Il neige beaucoup, chez vous !

Oui, on espère – mais sans trop y croire puisqu’on nous annonce déjà la « troisième vague » – que les choses vont s’arranger, surtout sur le plan viral.

La politique engagée (« nous sommes en guerre », proclamait le général maintenant accroché à La Lanterne) n’a fait qu’accentuer les inégalités, la régression sociale et culturelle et la répression permanente.
Vivement 2021 pour essayer d’apercevoir le bout du tunnel !

Bon courage ! 🙂

Merci Flo, je me moque des bien pensants, je compatis uniquement avec ceux que nos chers politiques piétinent sans états d’âme.

Coup de gueule tellement justifié, qui a tort, qui a raison ?? Tellement de contradictions. Une énorme pensée pour toutes les personnes victimes de la crise et toutes celles qui indirectement en souffrent. Humour pour la levrette, juste pour dérider les biens pensants..

Vos commentaires apparaîtront ci-dessus aprés validation, merci à vous !


(requis)

(requis)