La cigale et la fourmi

 
La cigale se prenant pour une star
Parla et chanta sur un ton vantard
S’afficha en vedette de télé-réalité
Et fit la belle le temps d’un été

Sa photo à la une des journaux
Lui monta vite au cerveau,
Elle s’en amusa, fit la fête
Ce qui lui fit perdre la tête

Oublia qu’il y avait un lendemain
Qu’il lui fallait garder ses gains
L’argent lui fila entre les doigts
Bientôt, elle n’eut plus le choix

Elle demanda l’aide du RMI
Ce qui fit bien rire la fourmi
Qui lui annonça le verdict
Rien a gratter aux assedic

Tel fut ainsi sa réponse
Pas la moindre once
Pas le moindre p’tit sou
Pour joindre les deux bouts

Malgré sa mine défaite
Il lui fallut acquitter sa dette
Et c’est vaille que vaille
Qu’elle se remit au travail

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Magnifique je pense que vous pouvez être sacré fabuliste de notre siècle. Rien à envier à Esope ou LaFontaine.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)