Le petit banc

fichier audio
( fond sonore et voix de Marianne )

Il y avait dans ma rue
Abrité par un feuillu,
Un tout petit banc
Un petit banc tout blanc.

Il en a connu des enfants
Des vieux et des amants
Il en a vu des pleurs
Des larmes et des rires

Il en a entendu des confidences
Des paroles et des silences
Il en a partagé des secrets
Des joies et des regrets.

Et quelques fois, la nuit venue
Sous la protection du feuillu
Il offrait repos et silence
A des vagabonds en errance

Mais les années ont passé
Et la rue a bien changé
Pour tous ces services rendus
Le petit banc fut mis au rebut

C’était un tout petit banc
Un petit banc tout blanc.

 

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

le petit banc

Image en provenance de pixabay.com

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire, ou de le liker, merci à vous!

Commentaires

,Merci Henri, le banc, comme symbole d’échange et de lien me plaît beaucoup !

Un texte magnifique, le banc, symbole d’échange et de lien social. On a tous une histoire de petits bancs dans la tête.

Un petit banc blanc
Qui a soutenu la vie
L’amour, la mort
Au vu et sue du monde
Va profiter du jardin rêvé
Pour aimer cette famille
Pour laquelle il a toujours existé..

Un très beau banc et le poème aussi.

Au revoir Marianne !

Nous serons tous des petits bancs, un jour……))))

Un poème frais quoi que triste récité par la xoix d’une grande amie . Merci pour cette émotion indéfinissable

Vos commentaires apparaîtront ci-dessus aprés validation, merci à vous !


(requis)

(requis)