Le pirate

C’est avec le cœur léger et ému
Que je naviguerai sous les étoiles
Mes rêves seront mes seules voiles
Je voguerai sur des mers inconnues

J’aurai les mains usées et le visage buriné
Mais mon regard sera celui d’un enfant
La peau tannée par le soleil et le vent
Suivant mon destin, poussé par les alizés

Les yeux rivés sur cet horizon
Là où le ciel et la mer s’unissent
Où le vent et les flots me poussent
Vers une mystérieuse destination

L’aventure sera ma seule et unique amie
Elle me guidera vers de nouvelles terres
Je serai flibustier, pirate ou corsaire
Terrorisant et abordant mes ennemis

En haut du mât, le pavillon noir
Sèmera la terreur sur les océans
Plus dévastateur qu’un ouragan
Mon nom entrera dans l’histoire

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

La petite histoire : (source, Wikipédia)

Olivier Levasseur dit « la Buse » (ou « la Bouche ») est un pirate du XVIIIe siècle qui écuma l’océan Indien après avoir fait ses premières armes dans les Caraïbes, lors de la guerre de Succession d’Espagne.

Son histoire et ses origines sont encore mal connues : d’après Charles Bourel de La Roncière1, le forban serait de la même famille qu’un certain Paul Levasseur, corsaire ayant ses attaches à Calais. Cependant, aucun document officiel ne vient étayer cette théorie, ce qui pousse certains à prétendre qu’Olivier Levasseur serait originaire de l’Île de la Tortue et appartiendrait à la même lignée que François Levasseur, seigneur de René-de-Boisdouflet et des lettres, né à Cogners dans le département du Maine et qui fut le premier gouverneur de l’ile de la Tortue, un célèbre repaire de flibustiers.

L’histoire et les exploits d’Olivier Levasseur restent encore flous, aucun historien n’ayant à l’heure actuelle retracé avec certitude le parcours du pirate. Il fut pendu le à Saint Denis, sur l’île Bourbon (aujourd’hui île de La Réunion) pour ses crimes de piraterie.

Tout à la fois personnage historique, figure folklorique de La Réunion et héros de fiction, la Buse, ainsi que son supposé trésor, fait partie du patrimoine culturel de l’océan Indien.

Texte extrait de wikipedia, lire la suite

 

Histoire de l’île de la Réunion

 

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire, ou de le liker, merci à vous!

Commentaires

Merci Mr Henri de cette petite visite, c’est vous qui m’impressionné !

Votre diversité m’impressionne et il ne me faut pas des heures pour apprécier vos écrits. Merci à vous . Pour employer une expression FB … J’aime.

Ohé, ohé Matelot….
Matelot navigue sur les flots
Il entreprit un long voyage
Sur la mer Méditerranée
Au bout de cinq à six semaines
Les vivres vinrent à manquer
On tira à la courte paille
Pour savoir qui serait mangé
Le sort tomba sur le plus jeune
Bien qu’il ne fut pas très épais
On cherche alors à quelle sauce
Le pauvre enfant serait mangé
L’un voulait qu’on le mit à frire
L’autre voulait le fricasser
Pendant qu’ainsi on délibère
Il monta sur le grand hunier
Il fit au ciel une prière
Interrogeant géant l’immensité
O sainte Vierge, ô ma patronne
Empêchez-les de me manger
Au même instant un grand miracle
Pour l’enfant fut réalisé
Des p’tits poissons dans le navire
Sautèrent bientôt par milliers
On les prit, on les mit à frire
Et le p’tit mousse fut sauvé….

Vos commentaires apparaîtront ci-dessus aprés validation, merci à vous !


(requis)

(requis)