Les années

 
Elles filent et défilent sans jamais s’arrêter
Pour certains, bien difficiles de les assumer
Jalonnent notre vie de souvenirs ensablés

J’veux pas grandir
J’veux pas vieillir
j’veux pas mourir

Nous dessinent des rides aux coins des yeux
Teintent de blanc et de gris nos cheveux
Je les déteste, elles me font devenir vieux

J’veux pas grandir
J’veux pas vieillir
j’veux pas mourir

Dans ma tête, un terrible décalage
Mais le miroir me renvoie l’image
D’une cruelle réalité sur mon âge

J’veux pas grandir
J’veux pas vieillir
j’veux pas mourir

Malgré un cœur d’enfant
Et une âme d’adolescent
Rien n’arrête le temps

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Les années s’écoulent avec les regrets
De n’avoir pu faire, ce dont on rêvait
Mais il restera toujours dans nos cœurs
Les couleurs intenses du fugace bonheur.
Marie

 » Seuls les yeux ne vieillissent jamais :
L’âge passe et ne touche pas le regard.  »
Citation de Tahar Ben Jelloun

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)