Les filles de la nuit

 

Le visage fardé
Le cœur tourmenté
Elles fleurissent sur le trottoir
Entre tristesse et désespoir
Sous les pâles lumières
De quelques réverbères
Dévoilant ainsi leurs charmes
Aux regards pétillants des hommes
Qu’elles invitent à l’étage
Les soulageant au passage
Pour ces instants de voluptés
De quelques billets usagés
Ceci sous l’œil critique
De bourgeoises cyniques
Coincées entre leurs préjugés
Et des fantasmes inavoués
Affichant leur jalousie
Pour ces filles de la nuit

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Prostituée

Image en provenance de : france3-regions – Ateur : © Remi WAFFLART

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire, ou de le liker, merci à vous!

Commentaires

Merci Suzon, et cela depuis la nuit des temps, femmes exploitées..

Pauvres filles. Cendrillon des temps modernes, plus de prince, plus de carrosse et n’a sûrement jamais eu de fée marraine.. Reflet d’une triste réalité.

Je l’aime toujours autant ce poème !Il est d’une telle sensibilité !j’aime les images qu’il évoque…Je n’ai jamais croisé ces Dames je pense à la chanson de Brassens ..Il s’en fallait de peu mon cher… La complainte des filles de joie…

Une société du libre échange dont le moteur est l’argent et où circulent les corps, les pulsions, les désirs , un joli texte , pudeur et délicatesse . Merci Dany

Vos commentaires apparaîtront ci-dessus aprés validation, merci à vous !


(requis)

(requis)