Les petits soldats

Ils les ont juste ignorés
On ne les a pas écoutés
Aujourd’hui on les encense
Avec de jolies promesses
Il n’y aura rien, la crise finie
Ils retourneront dans l’oubli
Petits soldats sans armes
Envoyés sans état d’âme
Et beaucoup d’hypocrisie
Combattre ainsi l’ennemi
Ils ne baisseront pas les bras
Mais dans leurs yeux si las
Une petite lueur d’espoir
Leur permet encore d’y croire
Alors, ils monteront au front
Avec courage et abnégation

À vous tous, MERCI !
Blouses blanches, personnel hospitalier, aides à domicile, infirmières, infirmiers,médecins …

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Photo : Ma fille et ses collègues

Coup de gueule !

Devant la détresse et le désarroi de nos soignants, qui, il y a peu, nos chers politiques ignoraient totalement, voila qu’aujourd’hui, ils les encensent, les portent aux nues,  arrêtez donc vos blablas minables, et vous, messieurs les experts cessez vos querelles stériles.L’heure n’est pas à la polémique, donnez leur les moyens de se battre, un soldat sans arme est un soldat mort , pensez y !!!!!

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Merci Dany, belle description de la situation actuelle !

Pour vous on reste chez nous.

Très joli texte, merci pour eux.Petite pensée pour Céline

Juste leur dire. Merci ❤️

Pour chaque commentaire avec une adresse valide, une version pdf du carnet vous sera envoyée gratuitement


(requis)

(requis)