Lettre à une inconnue

 
Lorsque l’âme du poète
Côtoie l’esprit de la révolte
Le mercenaire devient troubadour
Et vous parle d’amour,
Succombant à votre charme,
Il dépose les armes.
Bien que ces paroles soient indignes
D’une femme à la grâce si divine,
Entendez les mots qu’il n’a su vous dire
Même si ceux-ci, parfois, prêtent à sourire
Et si sur les plages de la raison
Déferlent les vagues de la passion
Alors, accordez-lui
L’instant d’une nuit,
La douceur de votre couche
Le parfum de votre bouche.

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés
 

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Les plages de la raison , les vagues de la passion .. Comme le temps , rien ne peut les arrêter, il en sera toujours ainsi .. Rêver et se dire pourquoi pas .. L’instant d’une nuit , la douceur de votre couche .. Quelle chance a cette belle inconnue ..

Bonjour Dany Très beau site avec de la belle poésie. J’ai tout spécialement adoré « Lettre à une inconnue » Bonne continuation avec votre site!!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)