Madame

J’irai jusqu’au bout de votre désir
Vous faire connaître l’ultime plaisir
Là, où le corps enfin s’affranchit
D’une morale ignorant la folie

Dans la chaleur de votre couche
Quand nos corps se touchent
Vous serez mienne
Vous serez chienne

Telle une fleur s’illumine
Par le bourdon qui la butine
Vous m’offrirez votre intimité
Au désir brûlant de ma virilité

 

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

couple d'amants

Image issue du web

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire, ou de le liker, merci à vous!

Commentaires

Le bourdon qui la butine.. Une très jolie fleur, une rose.

Vos commentaires apparaîtront ci-dessus aprés validation, merci à vous !


(requis)

(requis)