Mes mains

 

Ah! si mes mains pouvaient parler
De ces choses à jamais refoulées
Ce que la parole ne peut dire
Elles pourraient te le décrire

Regarde les bien ma petite, regarde-les !
Ce qu’elles ont fait, tu ne peux l’imaginer
Elles se sont souillées de sang
Elles ont serré celles de Satan

Mais elles ont aussi tenu tes menottes
Elles t’ont guidée, elles t’ont conduite
Sur les chemins caillouteux de la vie
Malgré les difficultés et les ennuis

Elles ont aligné sur du papier
Des mots à la saveur acidulée
Des peintures couleurs pastel
Insignifiantes et irréelles

Ces mains usées par le temps
Ne les rejette pas mon enfant !
Bien que marquées par la vie
Elles sont le lien qui nous unit

 

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Image issue du web

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Mains de poète , elles tracent et écrivent la vie .
Mains ouvertes , pour oublier les poings serrés.
Mains posées sur le cœur .
Il y a tant à dire sur les mains , tes mots sont si beaux .
Puisse un jour tous les hommes se prendre la main ..

Merci…

Elle lui prit la main , jamais ne la rendit . Il la serra si fort qu’elles en furent soudées , et ils allèrent si loin ensemble sur le chemin de la vie , bien plus loin que « deux mains » et les jours d’après . C’est un poème magnifique .Merci Dany. Olivier.

Je lui ai donné la main , je l’ai accompagné sans savoir qu’elle allait me quitter et rejoindre la cinquième saison . Son cœur a lâché . Elle a lâché ma main qui pendant seize ans ne l’avait jamais quitté , j’ai froid sans elle ma fille , ma chair ,fruit de mes entrailles , un au revoir , un dernier souffle , un dernier mot . Maman …

Le lien qui nous unit , très émouvant et touchant .
Merci Dany de vos mots . Louise

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)