Mon vieux

 

Il est là, sur son lit, mon vieux
Le regard vide, il est à cent lieux
Il voudrait bien rentrer chez lui
Ce ne sera pas pour aujourd’hui

Il est de la terre, mon vieux
C’est un silencieux, un taiseux
Les sentiments, on ne les montre pas
Les sentiments, on ne les exprime pas

Son enfance n’a pas été très facile
Il a fait partie d’une grande famille
Aujourd’hui, il est l’un des derniers
Maintenant il se sent las et fatigué

Doucement, Il s’abandonne mon vieux
Un sale caractère, un têtu, un teigneux
Ses larmes, il nous les cache
Il ne veut pas que l’on sache

Maintenant Il est parti , mon vieux
Pour d’autres lieux, d’autres cieux

Adieu Papa !

Image par Myriam Zilles de Pixabay

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

tres joli

Sincères condoléances Dany ainsi qu’à ta famille. Mon grand-père disait que ceux qui parlaient peu étaient de belles âmes. Bon courage

Une pudeur s’efface…un discret …comme beaucoup il ne savait pas toujours dire , mais au fond de lui même des secrets , plein de belles choses…
Les gens qui l’aimaient le garderont dans leur cœurs

Toutes mes pensées Dany , pour toi et toute ta famille , je sais combien il est difficile de perdre un être cher … Tu as adouci par ta présence ses dernières années .. De tout cœur avec vous .

Une lecture très émouvante , tes mots sont posés avec pudeur, respect et beaucoup d’amour .

Pour chaque commentaire avec une adresse valide, une version pdf du carnet vous sera envoyée gratuitement


(requis)

(requis)