Mon vieux

 

Il est là, sur son lit, mon vieux
Le regard vide, il est à cent lieux
Il voudrait bien rentrer chez lui
Ce ne sera pas pour aujourd’hui

Il est de la terre, mon vieux
C’est un silencieux, un taiseux
Les sentiments, on ne les montre pas
Les sentiments, on ne les exprime pas

Son enfance n’a pas été très facile
Il a fait partie d’une grande famille
Aujourd’hui, il est l’un des derniers
Maintenant il se sent las et fatigué

Doucement, Il s’abandonne mon vieux
Un sale caractère, un têtu, un teigneux
Ses larmes, il nous les cache
Il ne veut pas que l’on sache

Et cela me touche !

Image en provenance du web

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Une lecture très émouvante , tes mots sont posés avec pudeur, respect et beaucoup d’amour .

Pour chaque commentaire avec une adresse valide, une version pdf du carnet vous sera envoyée gratuitement


(requis)

(requis)