Sept zéro

 

Suis un p’tit gars du sept zéro
Pas un nul, surtout pas un rigolo

On se pochtronne à la mirabelle
La pure, celle de Fougerolles

Y a pas de chies culotte
Au pays de la Haute-Patate

Des tracteurs, des caisses pourries
Mais pas d’tram qui sème la zizanie

Ici, on naît aux culs des vaches
Jamais on ne rechigne à la tâche

Nous sommes peut-être des ploucs
Bien sûr, nous n’avons pas le look

Mais nous sommes fiers d’être comtois
Comme vous, nous sommes du même bois

Sans rancune !

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour Dany !! Je suis également Haute-Saônoise !! J’adore ton texte, mais juste un détail : à Fougerolles, ce n’est pas la mirabelle, mais la griotte !!!

Voilà un texte plein d’humour qui donne le sourire, merci Dany Guyot ! bravo émoticône like

perso, je n’ai pas l’impression que vous donniez une image très valorisante du département de la Haute-Saône mais que vous apportez de l’eau au moulin de ses détracteurs, bien sur c’est une zone rurale mais les gens ne sont pas pour autant ploucs ou alcoolos…..la Haute-Saône c’est aussi le festival du cinéma d’Asie, le festival Jacques Brel, la vallée de la Saône et ses châteaux, la Chapelle Notre Dame du Haut, les mille étangs, la verrerie de la Rochère, Pesmes un des plus beaux villages de France, la verrerie de la Rochère, les estivales de Saône, la bière de Lavigney, le vin de Charcenne, la vallée de l’ognon, la plaine grayloise, les Vosges saônoises, le bon sens paysan, l’agriculture raisonnée……et j’en passe……..je suis déçue de l’image que vous en donnez………

Une jolie poesie qui parle droit aux coeurs des gens sensibles ! Je suis fiére d’avoir passé mon enfance en Franche Comté oú j’ai apris les vraies valeurs de la vie.

Ce texte est juste une réponse à une attaque humoristique à propos du 70, faisant un p’tit buzz sur le net. Merci de votre visite !

Y’a pas que des indigènes en Haute-Saône (lol)
j’adore votre poème, un rien arrogant, illustrant bien les disgrâces de la Haute-Patate. J’ai connu un temps, un mec du « 70 » et il était pourtant un homme qui se nourrissait des beautés de la nature paysanne avec beaucoup de délicatesse de coeur et il ne portait aucun jugement sur sa Haute-Patate native, ni même envers autrui d’ailleurs.
A propos de tracteurs et de caisses pourries :
On inscrit sur le net, au statistique de la Haute-Saône les chiffres suivants :
-43 habitants au km2
-25 000 « 205 GTI » rabaissées tunnées X2500W dans le coffre et même une AX blanche (320 000 km) (re-lol)
-40 832 tracteurs
-1 536 987 123 vaches en pâture.
-2 discothèques
-3 cinémas…. euh… non ! 2 cinémas !
-2 escalators… en cherchant un peu !
-4 ou 5 ? Mc Donald !
-1 musée ! A Vesoul… je crois !
lol lol et re-lol
Sans rancune.
Cordialement.

Une paysanne du premier plateau du « Haut-Doubs »

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)