un homme comme les autres

 

C’est un garçon, un adolescent
Dans sa tête tant de tourments
Un mélange de curieux sentiments
Pour les hommes, un désir brulant
Comment annoncer à ses amis, ses parents
Ce qu’ils considèrent comme un châtiment
Cette vérité qui lui ronge les sangs
Il lui faudra bien leur dire ouvertement
Mais bien sûr il redoute l’affrontement
Avouer cette folle passion pour un amant
Il souhaiterait pourtant faire face courageusement
Et surtout ne pas baisser les yeux devant les gens
Ce serait pour lui un bien doux soulagement
Son salut, son bonheur, son épanouissement
Dans une société aux préjugés exaspérants
Il n’est pas facile d’être accepté si aisément

 

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Merci beaucoup de ton passage en ce lieu, Christian !

Merci pour ce beau poème qui me touche particulièrement !
Vos mots sont bien choisis.
Bravos
Christian Bailly

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)