Angoisses

Dans l’obscurité suffocante de mes nuits
Un sommeil désespéré, lâchement me fuit
Une porte ouverte sur de terribles angoisses
Venues des abysses de l’esprit, m’oppressent

Souvenirs douloureux à toujours marqués
Dans les profondeurs d’une âme tourmentée
Seule, l’arrivée matinale d’une lueur apaisante
M’apportera une pause douce et bienfaisante

Courbet désespéré
Courbet, autoportrait : Le désespéré

Déposez dans cette boite, un mot, un sourire, une larme .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.