Elle avait la jupe légère

Elle avait la jupe légère
Et de grands yeux clairs
Elle attirait la convoitise
Elle attisait la jalousie

Ses cheveux, tels les blés
Ondulaient au vent d’été
D’après le qu’en-dira-t-on
Elle était la fille du démon

Elle était un peu friponne
Elle était plutôt coquine
Moi, qui l’ai bien connue
Elle n’était pas de la rue

C’était une fleur sauvage
Libérée et pas très sage
Elle avait la jupe légère
Et de grands yeux clairs

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Image issue du web

Déposez dans cette boite, un mot, un sourire, une larme .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.