Le boxeur

 
C’est son ultime combat
Et bien qu’il se sente las
Il est là pour la gagne
Alors, il boxe, il cogne

Cet uppercut assassin
Pourrait signer sa fin
Le voici au tapis
La foule crie

Sa tête résonne
Le gong sonne
Les rounds s’égrainent
Les coups s’enchaînent

C’est une bête, un tueur
Ce soir, un seul vainqueur
Demain dans les journaux
Ce sera lui, il le faut

Encore quelques minutes
Terminer avant la limite
Soudain, cette gauche magistrale
Comme lui seul en est capable

L’autre, au sol, inerte
L’arbitre lance le décompte

Un, deux, trois …  ! ! ! KO !

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

Décès de Jean Josselin : itinéraire d’un enfant pas gâté, devenu l’icône bisontine de la boxe

https://www.estrepublicain.fr/sport/2021/02/07/jean-josselin-l-icone-bisontine-de-la-boxe

Déposez dans cette boite, un mot, un sourire, une larme .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.