Le paysan

 

Ployé sous le poids des ans
Il pleure, le paysan
Il pleure sa terre
La terre de ses ancêtres
De ces sillons gorgés de sueur
Dur produit de son labeur
Là, où jaillissaient les blés
Se bâtira une cité
Il se sent trahi
Par tant de mépris
Le vieil homme
A le cœur en larmes
C’est dans son champ
Baignant dans son sang
Qu’il retournera à la terre
La terre de ses ancêtres

 

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés

paysan

image issue du web

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire, ou de le liker, merci à vous!

Commentaires

Grand merci pour eux Andrée.

Émouvant texte poétique . Les paysans d’hier ont tracé la voie ,aux cultivateurs-maraîchers d’aujourd’hui .Rendons grâce à ces pionniers pour le travail à la sueur de leurs fronts , à ces hommes et ces femmes de valeurs.

Il est vrai qu’aujourd’hui, le petit paysan a quasiment disparu de nos campagnes et c’est bien triste, merci Suzon.

Une tranche importante de paysans français revendique farouchement l’appellation « Paysan »souvent pour se démarquer de l’agriculture productiviste et par souci de ne pas rompre avec leurs racines, leur appartenance à la terre. Comme vous le dites si bien .
C’est dans son champ
Baignant dans son sang
Qu’il retournera à la terre
La terre de ses ancêtres .

Il retournera à sa terre triste de ce qu’elle est devenue , lui qui en avait pris grand soin.
On choisit le futile au nécessaire.On a abandonné les valeurs elles étaient fortes et belles! Rien à voir avec l’argent…

Des mots qui témoignent du dur labeur des paysans , qui risquent en un instant de tout perdre . Le monde urbain avance face à la ruralité , et si nous revenions à nos vraies valeurs . Merci Dany , un bel hommage au monde agricole …


Déposez dans cette boite, un mot, un sourire, une larme .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.