Le temps qui passe

 

D’une île, perle noire de l’océan
Aux eaux glacées du St Laurent,
Des hauteurs du Mont Royal
A la blancheur du lac Assal,
Des tripots infâmes de Djibouti
Aux petits bistrots de Paris
Mais que me reste-il?
Loin du désert des danakil*.
Le vagabond s’est perdu
Le soldat a disparu
Le voyageur est revenu
Et le rêveur est déçu.
Les souvenirs se brouillent,
Les images s’envolent,
Et le temps qui passe
M’a pris dans sa nasse

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés
 

et pourtant
Image issue du web

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire, ou de le liker, merci à vous!

Commentaires

Merci Nanie, au plaisir de vous revoir ici !

Simplement, joyeux anniversaire. À bientôt dans votre joli carnet.

Merci beaucoup Angie, je vais suivre vos conseils .

Profitez de chaque instant, de chaque sourire, qui vous ravira,pour chaque rêve que vous réaliserez, et surtout joyeux anniversaire.

Merci Henri, oui, j’espère les traverser sereinement, amicalement.

Belle fête d’anniversaire poète, de belles années vous attendent, certain que vous saurez traverser la lumière de vos réflexions, pour nous enchanter de vos récits.

Merci Josette, par les temps qui courent toute occasion est bonne

Vingt printemps et quelques années, ça se fête. Joyeux anniversaire Dany.

Grand merci Marc, j’aimerai comme tous ne pas être pris par le temps. Amitiés.

Joyeux anniversaire Cher poète. Le temps qui passe ne vous prendra pas dans sa nasse. Excellente journée.

Oui? conjuguons les à tous les temps , merci Pascale

Un jour nous disparaîtrons
Profitons de ces moments
Conjuguons nos désirs et amours


Déposez dans cette boite, un mot, un sourire, une larme .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.