Maman

À toi qui m’as donné la vie
Je voudrais ici te dire merci
De cet amour, petite mère
Tu peux en être fière

Merci pour toute ta tendresse
Tes mots les jours de détresse
Tes sourires, ta compréhension
Tes réponses à mes interrogations

Merci, tout simplement, maman
C’est un bonheur d’être ton enfant
Ces mots pour te rendre hommage
Les mots d’un enfant pas très sage

mère-amour-enfant

Tes garçons qui t’aiment très fort !

La petite histoire

Le village d’Artas en Isère revendique être le « berceau de la fête des Mères ». En effet, le 10 juin 1906, à l’initiative de Prosper Roche, fondateur de l’Union fraternelle des pères de famille méritants d’Artas, une cérémonie en l’honneur de mères de familles nombreuses eut lieu. Deux mères de neuf enfants reçurent, ce jour-là, un prix de « Haut mérite maternel ». Le diplôme original créé par Prosper Roche est conservé dans la bibliothèque de l’Institut de France avec les archives de l’association voir plus sur wikipedia

Déposez dans cette boite, un mot, un sourire, une larme .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.