Mon vieux

Il est là, sur son lit, mon vieux
Le regard vide, il est à cent lieux
Il voudrait bien rentrer chez lui
Ce ne sera pas pour aujourd’hui

Il est de la terre, mon vieux
C’est un silencieux, un taiseux
Les sentiments, on ne les montre pas
Les sentiments, on ne les exprime pas

Son enfance n’a pas été très facile
Il a fait partie d’une grande famille
Aujourd’hui, il est l’un des derniers
Maintenant il se sent las et fatigué

Doucement, Il s’abandonne mon vieux
Un sale caractère, un têtu, un teigneux
Ses larmes, il nous les cache
Il ne veut pas que l’on sache

Maintenant Il est parti , mon vieux
Pour d’autres lieux, d’autres cieux

Adieu Papa !

papa-décès-vieux

Déposez dans cette boite, un mot, un sourire, une larme .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.