Rêves

Souvent, mes pensées vagabondent
Comme un ballon sonde
À tout moment, à tout instant
Magicien sur son tapis volant
Voyageant au royaume enchanté
Heureux, dans les bras de Morphée
Je suis la route des vents
Ou, tel un navire dérivant
Seul au milieu de l’immensité
Comète, dans la nuit étoilée,
Solitaire, perdu dans l’océan.

(Djibouti le 11/11/77)

Copyright © 2001 [carnet à spirales] Dany – Tous droits réservés.

attrape rêve

Image en provenance du web

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire, ou de le liker, merci à vous!

Commentaires

C’est moi qui vous remercie Jean, embarquons pour des rêves lointains.

Gonflant sa voile blanche aux vents et sans compas,
Chaque nuage part ainsi qu’un voilier file
Traînant en son sillage un rêve qui s’effile.
Merci poète .

Et parfois on trouve son rêve et son soleil, merci Rose.

La vie.
De temps à autre,
dans le tumulte,
chercher mon rêve et ses soleils.

Quand les rêves nous envahissent, ils nous emportent très loin. Merci Léa.

Comme Icare, voler, s’en aller.. Dans cette période troublée, nous avons besoin de rêver. Et moi je rêve d’un ciel sans nuage et des couleurs de l’arc en ciel..


Déposez dans cette boite, un mot, un sourire, une larme .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.